L' Assassin jouait du trombone

Cote

Cote des internautes
Ma cote
Disponibilité

Album photos

 

L'assassin jouait du trombone L'assassin jouait du trombone Assassin jouait du trombone L'assassin jouait du trombone L'assassin jouait du trombone L'assassin jouait du trombone L'assassin jouait du trombone L'assassin jouait du trombone L'assassin jouait du trombone
 

Vidéos

Bandes annonces

L'assassin jouait du trombone - Bande annonce du film 
 

Synopsis

Marleau travaille comme gardien de nuit dans un grand studio de production de films : Popcorn international. L'emploi lui convient parce qu'une carrière de comédien achevée en queue de poisson lui a laissé un goût amer. Marleau ne désire plus que tranquillité et anonymat. Le sort en décidera autrement quand un mystérieux individu assassine un à un les patrons de Popcorn international, annonçant chacun de ses crimes par un air mélancolique de trombone. Qu'ont fait ces hommes pour se mériter pareille vengeance ? Marleau a intérêt à le découvrir, et vite : l'assassin laisse sur chaque cadavre un indice l'incriminant, lui. Pour ajouter à ses soucis, sa fille Josée, une perspicace adolescente férue d'informatique, lui rend une visite au terme de laquelle elle se convainc qu'elle seule saura sauver son défaitiste de père. De son côté, l'inspecteur de police Graselli compte bien trouver son profit dans une affaire qui devrait lui valoir avancement et gloire. (Annuaire 1991, p.15)

Aperçu

Générique

Réalisation
  • Roger Cantin
Scénario
  • Roger Cantin
Images
  • Rodney Gibbons
Producteur
  • Franco Battista
Interprétation
  • Paule Baillargeon : Irène Ingerstein
  • Jean-Pierre Bergeron : 9 ; Claude Champignac
  • Raymond Bouchard : 2 ; Giuseppe Graselli
  • Bernard Carez : L'homme nerveux
  • France Castel : Florence
  • Alain Chartrand : Sergent
  • Claude Desparois : 7 ; Le crâne rasé
  • André Forcier : Le réalisateur
  • Alain Gendreau : Louis Légaré
  • Anaïs Goulet-Robitaille : 3 ; Josée Marleau
  • Germain Houde : 1 ; Augustin Marleau
  • Marcel Jean : Le policier moustachu
  • Marc Labrèche : 4 ; Édouard Elkin
  • André Lacoste : Tremblay
  • Marcel Leboeuf : Antoine Arnaud
  • Normand Lévesque : 8 ; Paul
  • Christian Marion : Spartacus junior
  • Richard Niquette : Chef pompier
  • Rodrigue Proteau : Robby
  • Adèle Reinhardt : La vendeuse de pellicule
  • Geneviève de Rocray : Voix d'Alice
  • Gildor Roy : 6 ; Le tatoué
  • Louise Sonier : La strip-teaseuse
  • Julie St-Pierre : 5 ; La Comtesse
Musique
  • Milan Kymlicka
Direction artistique
  • Richard Tassé
Costumes
  • Dominique Lemieux
Décors
  • Luc-Robert Archambault
Maquillage
  • Jo-Anne Gravel
Coiffure
  • Henri Khouzam
Assistant réalisation
  • Ginette Guillard : 1ère
  • Sylvie Guillard : 2e
Scripte
  • Mona Medawar
Prise de son
  • Richard Nichol
Montage images
  • Yves Langlois
Montage sonore
  • Michel Bordeleau : Supervision
Producteur exécutif
  • Tom Berry
Direction de production
  • Elisabeth-Ann Gimber
Régie
  • Karl Archambault
Effets spéciaux
  • Gary Coates
Société de production
  • Allegro Films (Québec)
Financement
  • Société générale des industries culturelles (Québec)
  • Super Écran (Québec)
  • Téléfilm Canada
Société de distribution
  • Allegro Films Distribution (Québec)
Société d'exportation
  • Groupe Malofilm (Québec)
 

Données de production

  • Couleurs / Noir et blanc : Couleur
  • Langues : Français
  • Durée originale : 99 minutes et 32 secondes
  • Type de métrage : Long métrage
  • Formats : 35 mm
  • Lieux et dates de tournage : Montréal et Saint-Laurent, Qc

Commentaires

 
Aucun commentaire pour ce film, soyez le premier!
Ajouter un commentaire
 
D'autres passionnés du Cinéma
CTVM Premières vues Rgie du cinéma Québécois Cinéma québécois Cinémathèque qu&eacutebécoise ONF Cineac
  • Lexique
  • À propos
  • Copyright © Éléphant - Tous droits réservés

L'assassin jouait du trombone

Close Galerie de photos Éléphant

L'assassin jouait du trombone

legende

counter Pécédent Suivant
Commentaire

Assassin jouait du trombone

Notez que Canoe.ca et l'équipe d'Éléphant, mémoire du cinéma québécois se réservent le droit de ne pas publier un commentaire qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.

Close

Vous devez avoir un compte Éléphant actif afin de pouvoir nous faire part de vos commentaires.

Ouverture de session

Veuillez saisir votre adresse courriel ainsi que votre mot de passe.

Vous n'êtes pas inscrit?

Vous devez créer un compte Éléphant pour poursuivre.

Vous avez oublié votre mot de passe? Close

Passeport Canoë

QUITTER

Êtes-vous sûr de vouloir quitter la session ?

Oui Non

Envoyer à un ami

Titre de la nouvelle:
Éléphant -- La mémoire du cinéma québecois

Close