Contre toute espérance

Cote

Cote des internautes
Ma cote

Album photos

 

Contre toute espérance Contre toute espérance Contre toute espérance Contre toute espérance Contre toute espérance Contre toute espérance Contre toute espérance Contre toute espérance Contre toute espérance Contre toute espérance Contre toute espérance Contre toute espérance Contre toute espérance Contre toute espérance Contre toute espérance Contre toute espérance Contre toute espérance Contre toute espérance Contre toute espérance Contre toute espérance Contre toute espérance
 

Vidéos

Bandes annonces

Contre toute espérance - Bande annonce
 

Synopsis

Une femme couverte de sang est arrêtée par la police devant une somptueuse résidence d'un quartier riche de Montréal. Elle vient de décharger un fusil de chasse sur la façade de l'immeuble. Victime d'un choc nerveux, elle s'enferme dans un mutisme obstiné. Cette nuit-là, les policiers découvrent chez elle le cadavre de son mari. Un enquêteur reconstruit son histoire. Téléphoniste depuis vingt ans, Réjeanne perd son travail lorsque la multinationale qui l'emploie effectue un licenciement massif. Cette année-là, le président de l'entreprise se verse un salaire de treize millions de dollars. Peu de temps après, le mari de Réjeanne est victime d'un AVC qui le laisse invalide et aphasique. Gilles et Réjeanne n'arrivent plus à joindre les deux bouts et doivent vendre leur jolie maison de banlieue. Ils reviennent en ville et s'installent dans un petit logement d'un quartier populaire. Réjeanne doit faire vivre son mari et accepte des emplois précaires et mal payés. Malgré l'amour et le dévouement de Réjeanne, Gilles s'isole et sombre peu à peu dans la dépression. Et puis un jour, tout bascule. (dossier de presse)

A blood-stained woman is arrested in front of a palatial home in a wealthy part of Montreal. She has just fired a hunting rifle at the house. Suffering from shock, she retreats into obstinate muteness. That night, the police discover her husband's body in her house. An investigator reconstructs the sequence of events. A switchboard operator for twenty years, Réjeanne loses her job when the multinational she works for announces massive layoffs. That year, the company president received a salary of 13 million dollars. Soon after, Réjeanne's husband suffers a stroke that leaves him an invalid suffering from aphasia. Gilles and Réjeanne can no longer make ends meet and are forced to sell their comfortable suburban home. They move back to the city, taking a small apartment in a run-down area. To support her husband, Réjeanne takes low-paid dead-end jobs. Despite Réjeanne's love and devotion, Gilles retreats into himself and falls ever further into depression. Then one day, everything changes. (press kit)

Aperçu

Générique

Réalisation
  • Bernard Émond
Scénario
  • Bernard Émond
Images
  • Jean-Claude Labrecque
Producteur
  • Bernadette Payeur
Interprétation
  • Annick Bergeron : 7 ; La superviseure Canaworld
  • Céline-Marie Bouchard : 15 ; La lectrice de nouvelles
  • Martin Champagne : 13 ; Le nouveau propriétaire
  • Caroline Dardenne : 14 ; La nouvelle propriétaire
  • René-Daniel Dubois : 4 ; Lieutenant Allard
  • Jasmine Dubé : 6 ; La propriétaire de la maison
  • Carmen Ferlan : 12 ; La patronne du traiteur
  • Yael Guazo : 11 ; La bonne des Deniger
  • Josée Guindon : 9 ; L'orthophoniste
  • Évelyne Gélinas : 8 ; La gérante World Mart
  • Serge Houde : 5 ; Jean-Pierre Deniger
  • Guy Jodoin : 2 ; Gilles
  • Gildor Roy : 3 ; Claude
  • Carmen Sylvestre : 10 ; Madame lefèvre, la voisine
  • Guylaine Tremblay : 1 ; Réjeanne
Musique
  • Robert M. Lepage
Direction artistique
  • Gaudeline Sauriol
Costumes
  • Sophie Lefebvre
Maquillage
  • Djina Caron : chef maquilleuse
  • Nadine Gilliot
  • Marie-Soleil Lalonde
Coiffure
  • Marie-Lyne Normandin : chef coiffeuse
Scripte
  • Thérèse Bérubé
Prise de son
  • Marcel Chouinard
Montage images
  • Louise Côté
Montage sonore
  • Martin Allard
  • Hugo Brochu
Mixage
  • Bernard Gariépy-Strobl
Photographe de plateau
  • Bertrand Carrière
  • Pierre Dury
  • Bernard Fougères
Société de production
  • Association coopérative de productions audiovisuelles (Québec)
Financement
  • Astral Media. The Harold Greenberg Fund/Le Fonds Harold Greenberg (Québec)
  • Gouvernement du Canada. Crédit d'impôt pour la production cinématographique ou magnétoscopique canadienne
  • Gouvernement du Québec. Crédit d'impôt cinéma et télévision
  • Société Radio-Canada
  • Société de développement des entreprises culturelles (Québec)
  • Super Écran (Québec)
  • Téléfilm Canada
Société de distribution
  • Films Séville (Québec)
Télédiffuseur
  • Société Radio-Canada
  • Super Écran (Québec)
 

Données de production

  • Couleurs / Noir et blanc : Couleur
  • Langues : Français
  • Durée originale : 88 minutes et 38 secondes
  • Type de métrage : Long métrage
  • Année de copyright : 2007
  • Formats : 35 mm Aspect ratio: 1.85:1
  • Année de fin de production : 2007
  • Lieux et dates de tournage : Beloeil; Montréal; Westmount
  • Procédé sonore : Dolby SRD

Commentaires

 
Aucun commentaire pour ce film, soyez le premier!
Ajouter un commentaire
 
D'autres passionnés du Cinéma
CTVM Premières vues Rgie du cinéma Québécois Cinéma québécois Cinémathèque qu&eacutebécoise ONF Cineac
  • Lexique
  • À propos
  • Copyright © Éléphant - Tous droits réservés

Contre toute espérance

Close Galerie de photos Éléphant

Contre toute espérance

legende

counter Pécédent Suivant
Commentaire

Contre toute espérance

Notez que Canoe.ca et l'équipe d'Éléphant, mémoire du cinéma québécois se réservent le droit de ne pas publier un commentaire qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.

Close

Vous devez avoir un compte Éléphant actif afin de pouvoir nous faire part de vos commentaires.

Ouverture de session

Veuillez saisir votre adresse courriel ainsi que votre mot de passe.

Vous n'êtes pas inscrit?

Vous devez créer un compte Éléphant pour poursuivre.

Vous avez oublié votre mot de passe? Close

Passeport Canoë

QUITTER

Êtes-vous sûr de vouloir quitter la session ?

Oui Non

Envoyer à un ami

Titre de la nouvelle:
Éléphant -- La mémoire du cinéma québecois

Close