Les Muses orphelines

Cote

Cote des internautes
Ma cote

Album photos

 

Muses orphelines
 

Synopsis

Il y a vingt ans, quelques semaines après la mort de leur père, ils ont été abandonnés par leur mère qui s'est enfuie en Espagne pour ne plus jamais revenir. Catherine, Martine et Luc considèrent cet abandon maternel comme la grande fatalité de leur histoire familiale. Pour épargner leur petite soeur Isabelle, ils lui ont raconté que leur mère était tout simplement morte. Vingt ans plus tard, on ne peut dire que leur mensonge a permis à Isabelle de devenir la plus équilibrée de la famille. Immature, confuse et excessive, cette grande fille de vingt-cinq ans semble obsédée par des idées de vengeance et de meurtre plus ou moins délirantes. Il semble qu'elle soit passée à l'action puisqu'elle téléphone un jour à son frère Luc pour lui annoncer que leur soeur Catherine vient de mourir subitement. Utilisant les ruses les plus baroques et les plus spectaculaires, Isabelle va se servir des funérailles pour mettre en scène le retour de leur mère disparue depuis vingt ans. L'annonce de ces retrouvailles va faire basculer la réunion de famille dans la tragi-comédie la plus imprévisible. Tous les mensonges et les secrets du passé vont surgir dans l'élan et la démesure des affrontements. À la surprise de tous, Isabelle cessera d'être la petite attardée de la famille pour soudainement devenir l'âme d'une incroyable conspiration.

Hantés par la mort de leur père et la disparition de leur mère, quatre enfants, trois filles et un garçon, se réfugient dans un monde idéal et délirant tout en s'opposant à leur milieu social. Adaptation de la célèbre pièce de Marc Michel Bouchard. «Avec sa caméra vivante et audacieuse et ses scènes de poursuite, Les Muses orphelines est loin d'être du "théâtre filmé" et doit beaucoup aux superbes images de Pierre Mignot.» (L. Jalbert, 2000)

Aperçu

Générique

Réalisation
  • Robert Favreau
Scénario
  • Gilles Desjardins
Images
  • Pierre Mignot
Producteur
  • Lyse Lafontaine
  • Pierre Latour
Interprétation
  • Céline Bonnier : 2 ; Martine Tanguay
  • Stéphane Demers : 4 ; Luc Tanguay
  • Paul Dion : 9 ; Lucien
  • Éric Hoziel : 8 ; Federico
  • Patrick Labbé : 6 ; Rémi Bouliane
  • Raymond Legault : 7 ; Sergent Claveau
  • Fanny Mallette : 3 ; Isabelle Tanguay
  • Marina Orsini : 1 ; Catherine Tanguay
  • Louise Portal : 5 ; Jacqueline Tanguay
  • Louise Proulx : 10 ; Françoise Bouliane
Musique
  • Michel Donato
  • James Gelfand
Costumes
  • François Laplante
Décors
  • Louise Jobin
Coiffure
  • Christian Morache
Assistant réalisation
  • Pierre Brassard
Scripte
  • Johanne Boisvert
Prise de son
  • Serge Beauchemin
Montage images
  • Hélène Girard
Montage sonore
  • Myriam Poirier
Mixage
  • Hans Peter Strobl
Photographe de plateau
  • Véro Boncompagni
Producteur délégué
  • Sylvie Trudelle
Source originale
  • Michel Marc Bouchard : d'après sa pièce
 

Données de production

  • Couleurs / Noir et blanc : Couleur
  • Langues : Français
  • Durée originale : 107 minutes
  • Type de métrage : Long métrage
  • Formats : Support: 35 mm, Scope Projection:1:2,35

Commentaires

 
Aucun commentaire pour ce film, soyez le premier!
Ajouter un commentaire
 
D'autres passionnés du Cinéma
CTVM Premières vues Rgie du cinéma Québécois Cinéma québécois Cinémathèque qu&eacutebécoise ONF Cineac
  • Lexique
  • À propos
  • Copyright © Éléphant - Tous droits réservés

Les muses orphelines

Close Galerie de photos Éléphant

Les muses orphelines

legende

counter Pécédent Suivant
Commentaire

Muses orphelines

Notez que Canoe.ca et l'équipe d'Éléphant, mémoire du cinéma québécois se réservent le droit de ne pas publier un commentaire qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.

Close

Vous devez avoir un compte Éléphant actif afin de pouvoir nous faire part de vos commentaires.

Ouverture de session

Veuillez saisir votre adresse courriel ainsi que votre mot de passe.

Vous n'êtes pas inscrit?

Vous devez créer un compte Éléphant pour poursuivre.

Vous avez oublié votre mot de passe? Close

Passeport Canoë

QUITTER

Êtes-vous sûr de vouloir quitter la session ?

Oui Non

Envoyer à un ami

Titre de la nouvelle:
Éléphant -- La mémoire du cinéma québecois

Close