Les Portes tournantes

Cote

Cote des internautes
Ma cote
Disponibilité

Album photos

 

Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes Les portes tournantes
 

Vidéos

Bandes annonces

Les portes tournantes - Bande annonce du film 
 

Entrevues

François Dompierre - Dans le cadre de notre dossier sur les 100 ans de la musique de film, François Dompierre a accordé une entrevue exclusive à Éléphant.  Filmographie sur Éléphant
 

Synopsis

Au crépuscule de sa vie, Céleste Beaumont, une pianiste de jazz réfugiée à New York, fait le bilan de son existence. Elle rédige alors son journal, qu'elle envoie à son fils, un artiste-peintre dont elle s'est séparée depuis longtemps. L'arrivée de cet «album intime» bouleverse Blaudelle et son fils Antoine, âgé de 10 ans. C'est par les yeux de ce dernier que nous vient le récit de la vie de Céleste, depuis son adolescence en 1922 à Val D'Amour jusqu'à la réalisation de ses ambitions. (site ONF)

Adaptation du roman de Jacques Savoie. Céleste Beaumont est une pianiste du cinéma muet qui traverse un siècle d'intolérance. On lui avait arraché son fils. Son petit-fils découvre son existence et raconte son histoire. «Mon intention avec Les portes tournantes était de faire un film où les personnages ne parleraient pratiquement pas, où tout se passerait dans le regard, les gestes, les silences, un film qui retrouverait la pureté du cinéma muet.» (F. Mankiewicz, 1988)

Aperçu

  • Pays : Canada, France
  • Année de sortie : 1988
  • Genre : Fiction, Drames

Générique

Réalisation
  • Francis Mankiewicz
Scénario
  • Francis Mankiewicz : collaboration
  • Jacques Savoie
Images
  • Thomas Vamos
Producteur
  • René Malo
  • Francyne Morin
Interprétation
  • Gabriel Arcand : 2 ; Madrigale Blaudelle
  • Papa John Creach : John Devil
  • Françoise Faucher : Simone Blaudelle
  • Rémy Girard : 6 ; Monsieur Litwin
  • Rita Lafontaine : Madame Beaumont
  • Charlotte Laurier : bonne
  • Hubert Loiselle : Monsieur Beaumont
  • Miou Miou : 3 ; Lauda
  • François Méthé : 4 ; Antoine
  • Jacques Penot : 5 ; Pierre Blaudelle
  • Charles Reiner : Gunther
  • Jean-Louis Roux : Monsieur Blaudelle
  • Marcel Sabourin : homme du train
  • Monique Spaziani : 1 ; Céleste Beaumont
Musique
  • François Dompierre
Direction artistique
  • Anne Pritchard
Costumes
  • François Barbeau
Décors
  • Abe Lee
  • Gaudeline Sauriol
Maquillage
  • Jocelyne Bellemare
  • Marie-Angèle Protat
Coiffure
  • Michel Trigon
Assistant réalisation
  • Lise Abastado
  • Jacques W. Benoit
Prise de son
  • Bernard Aubouy
Son
  • Michel Barlier
Montage images
  • André Corriveau
Mixage
  • Hans Peter Strobl
Chef machiniste
  • Michel Périard
Photographe de plateau
  • Takashi Seida
Producteur délégué
  • Lyse Lafontaine
  • Jacques-Éric Strauss
Direction de production
  • Bernard Lamy
Société de production
  • Groupe Malofilm (Québec)
  • Union Générale Cinématographique (France)
Financement
  • Association coopérative de productions audiovisuelles (Québec)
  • Office national du film du Canada
  • Société Radio-Canada
  • Société générale du cinéma du Québec
  • Super Écran (Québec)
  • Téléfilm Canada
Source originale
  • Jacques Savoie : d'après le roman Les Portes tournantes
 

Données de production

  • Couleurs / Noir et blanc : Couleur
  • Langues : Français
  • Durée originale : 101 minutes et 3 secondes
  • Type de métrage : Long métrage
  • Formats : Support: 35 mm Projection: 1:1,66 Distribution: 1/2 pouce
  • Coût : 3 731 515
  • Année de début de production : 1987
  • Année de fin de production : 1987
  • Lieux et dates de tournage : Almonte (Ontario),Canada; Montréal; Stanstead,Canada : Ontario

Données de diffusion

Premières
  • Cinéma Crémazie (salle de cinéma), Montréal, 11/8/1988
Prix
  • Finaliste, prix Génie, Meilleur film canadien (1989)

Commentaires

Possibilités de revoir ce film

Bonjour, est-ce possible de savoir s'il existe une copie de ce film, si oui, comment se procurer - merci de votre aide, un film a voir et a revoir selon moi

Envoyé le 31 décembre 2014 à 12h00 par Denyse Gauthier

Ajouter un commentaire
 
D'autres passionnés du Cinéma
CTVM Premières vues R�gie du cinéma Québécois Cinéma québécois Cinémathèque qu&eacutebécoise ONF Cineac
  • Lexique
  • À propos
  • Copyright © Éléphant - Tous droits réservés

Les portes tournantes

Close Galerie de photos Éléphant

Les portes tournantes

legende

counter Pécédent Suivant
Commentaire

Portes tournantes

Notez que Canoe.ca et l'équipe d'Éléphant, mémoire du cinéma québécois se réservent le droit de ne pas publier un commentaire qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.

Close

Vous devez avoir un compte Éléphant actif afin de pouvoir nous faire part de vos commentaires.

Ouverture de session

Veuillez saisir votre adresse courriel ainsi que votre mot de passe.

Vous n'êtes pas inscrit?

Vous devez créer un compte Éléphant pour poursuivre.

Vous avez oublié votre mot de passe? Close

Passeport Canoë

QUITTER

Êtes-vous sûr de vouloir quitter la session ?

Oui Non

Envoyer à un ami

Titre de la nouvelle:
Éléphant -- La mémoire du cinéma québecois

Close