Réjeanne Padovani

Cote

Cote des internautes
Ma cote
Disponibilité

Album photos

 

Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani Réjeanne Padovani
 

Vidéos

Bandes annonces

Réjeanne Padovani - Réjeanne Padovani - Bande annonce de la version doublée en anglais de Réjeanne Padovani
 

Synopsis

À la veille de l'inauguration d'une autoroute, un entrepreneur mafieux reçoit des amis, dont le ministre de la Voirie et le maire de la ville. Par ailleurs plane l'ombre de sa femme Réjeanne. Un film qui insiste sur la fonction des personnages, et non sur leur psychologie. «Par l'enracinement des personnages dans un contexte historique précis et en insistant sur le caractère tragique des événements, Denys Arcand a donné à Réjeanne Padovani des allures de tragédie.» (Marcel Jean, 1987)

This movie, done by the excellent Denys Arcand (the mastermind behind Jesus of Montreal, The Decline of the American Empire and the latest hit The Barbarian Invasions...), is well written though slow. Performances are excellent, and scary too: a good example of how politics and corruption, represented by organized crime, even cops and hitmen are mingling together, while their bosses are celebrating upstairs their latest coup, paid mostly by taxpayers and Mob greed... An entertaining movie, filled with real images at the end of the movie of the housing demolition that occured when they built the real highway (symbolic that rich power is killing the poor and desperate souls...). (IMDB)

Aperçu

Générique

Réalisation
  • Denys Arcand
Scénario
  • Denys Arcand : et dialogues
  • Jacques Benoît : et dialogues
Images
  • Alain Dostie : directeur de la photographie
Producteur
  • Marguerite Duparc
Interprétation
  • Denys Arcand : Le garde du corps de Sam Tennenbaum
  • Gabriel Arcand : Carlo 'Lucky' Ferrara
  • Paule Baillargeon : Louise Thibaudeau
  • Michel Bouchard : Un militant
  • Thérèse Cadorette : 8 ; Aline Bouchard
  • René Caron : Jean-Guy Biron
  • Sophie Carrière : Sophie Padovani
  • Stéphane Carrière : Stéphane Padovani
  • Frédérique Collin : 4 ; Hélène Caron
  • Raymond Dessaint : Un musicien
  • Attila Dory : Le photographe
  • Marguerite Duparc : La réceptionniste au motel / n'apparaît pas au générique
  • Roger Frappier : Un militant
  • J.-Léo Gagnon : Georges Bouchard
  • Henry Gamer : Sam Tennenbaum
  • Stan Gibbons : Lennie Tannenbaum
  • Bernard Gosselin : Sergent Bernard Gosselin
  • Luce Guilbeault : 1 ; Réjeanne Padovani
  • Nettie Harris : Mme Tannenbaum
  • Jean Lajeunesse : 2 ; Vincent Padovani
  • Normand Lanthier : Normand Lombardi
  • Roger Le Bel : 5 ; J.-Léon Desaulniers
  • Jacques Leduc : Un militant
  • Jean Pierre Lefebvre : 9 ; Jean-Pierre Caron
  • Guylène Lefort : Micheline Bluteau
  • Hélène Loiselle : 7 ; Jeannine Biron
  • Céline Lomez : Manon Bluteau
  • Margot MacKinnon : 6 ; Stella Desaulniers
  • André Melançon : Constable Lucien Bertrand
  • Jean-Luc Morin : Un musicien
  • Marguerite Plante : Une militante
  • Julien Poulin : Sergent Roger Saint-Hilaire
  • Évelyne Robitaille : Une musicienne
  • Josiane Roy : Une musicienne
  • Jean-Pierre Saulnier : Maurice Del Vecchio
  • Claude Thibault : Un militant
  • Pierre Thériault : 3 ; Dominique Di Muro
Musique
  • Walter Boudreau
  • Willibald Glück
Interprète musique
  • Margot MacKinnon : chant
Costumes
  • Nicole Beasse
Maquillage
  • Jacques Lafleur
  • Suzanne Rioux
Assistant réalisation
  • Jacques Méthé
Scripte
  • France Lachapelle
Prise de son
  • Serge Beauchemin
Montage images
  • Denys Arcand
  • Marguerite Duparc
Mixage
  • Jean-Pierre Joutel
Photographe de plateau
  • Attila Dory
Société de production
  • Cinak Compagnie Cinématographique (Québec)
Financement
  • Société de développement de l'industrie cinématographique canadienne (Canada)
Société de distribution
  • Cinépix (Québec)
 

Données de production

  • Couleurs / Noir et blanc : Couleur
  • Langues : Français
  • Durée originale : 93 minutes et 42 secondes
  • Type de métrage : Long métrage
  • Formats : 35 mm
  • Année de début de production : 1972
  • Année de fin de production : 1972
  • Lieux et dates de tournage : Montréal,Canada : Québec
  • Procédé sonore : Mono

Commentaires

 
Aucun commentaire pour ce film, soyez le premier!
Ajouter un commentaire
 
D'autres passionnés du Cinéma
CTVM Premières vues Rgie du cinéma Québécois Cinéma québécois Cinémathèque qu&eacutebécoise ONF Cineac
  • Lexique
  • À propos
  • Copyright © Éléphant - Tous droits réservés

Réjeanne Padovani

Close Galerie de photos Éléphant

Réjeanne Padovani

legende

counter Pécédent Suivant
Commentaire

Réjeanne Padovani

Notez que Canoe.ca et l'équipe d'Éléphant, mémoire du cinéma québécois se réservent le droit de ne pas publier un commentaire qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.

Close

Vous devez avoir un compte Éléphant actif afin de pouvoir nous faire part de vos commentaires.

Ouverture de session

Veuillez saisir votre adresse courriel ainsi que votre mot de passe.

Vous n'êtes pas inscrit?

Vous devez créer un compte Éléphant pour poursuivre.

Vous avez oublié votre mot de passe? Close

Passeport Canoë

QUITTER

Êtes-vous sûr de vouloir quitter la session ?

Oui Non

Envoyer à un ami

Titre de la nouvelle:
Éléphant -- La mémoire du cinéma québecois

Close