Lexique

Lexique

Réalisateur : Le réalisateur est le grand responsable de la préparation et de l’exécution d’un film. Il insuffle sa vision artistique à l’œuvre cinématographique, choisit les acteurs et l’équipe technique qui l’entourera et s’implique dans toutes les étapes de la réalisation. Un peu comme un metteur en scène, le réalisateur détermine par son approche la couleur particulière d’un film.

Assistant réalisateur : L’assistant réalisateur s’occupe de l’aspect technique du tournage : il prépare les horaires, détermine l’ordre des scènes, suit la progression sur le plateau et collabore étroitement avec le réalisateur. En gros, son rôle est de faire en sorte que ce dernier puisse se concentrer sur l’aspect artistique du film.

Scripte : Le scripte assiste le réalisateur pendant le tournage en notant tous les détails techniques et artistiques de chaque prise de vues. Comme un film est rarement tourné dans l’ordre chronologique des scènes, le travail du scripte permet de recréer des conditions identiques lors des enchaînements de scènes et d’éviter ainsi les erreurs de continuité.

Scénario : Au cinéma, le scénario est le document écrit contenant toutes les scènes d’un film, l’histoire avant qu’elle ne soit transposée en images. La qualité du scénario détermine grandement le succès d’une œuvre cinématographique. Le réalisateur se base sur les indications du scénario avant d’effectuer ses choix pour tourner scène par scène le film qu’il dirige.

Producteur : Le producteur est une personne ou une entreprise qui réunit tous les éléments nécessaires à la réalisation d’un film : moyens financiers, personnel, logistique, etc.

Producteur délégué : Le producteur délégué est chargé par les autres producteurs et investisseurs de la gestion globale du projet cinématographique. Il établit en quelque sorte le lien entre le studio de production et le film et s’assure que tout se déroule selon ce qui a été planifié.

Producteur exécutif : Le producteur exécutif est un gestionnaire chargé de prendre les décisions sur le terrain, d’agir selon le budget et les délais établis par le producteur ou le producteur délégué. Il est donc responsable de la gestion matérielle du film, comme d’engager les membres de l’équipe technique et définir les contrats.

Société de distribution : La société de distribution est une entreprise chargée de placer les films auprès des exploitants de salles et de superviser la commercialisation et les ventes d’une production cinématographique. Le succès commercial d’un film dépend beaucoup de la qualité de sa distribution.

Film indépendant : Au Québec, un film indépendant est un film qui bénéficie de subventions de l’État, mais qui est généralement réalisé sans l’aide de sociétés de production et de distribution. Conséquemment, un film indépendant dispose d’une plus grande liberté artistique et aborde souvent des thèmes de façon innovatrice. Il doit par contre composer avec beaucoup moins de financement et des difficultés de distribution.

Directeur de la photographie (images) : Le directeur de la photographie est responsable de la prise de vues lors du tournage d’un film. Il travaille donc en étroite collaboration avec le réalisateur, puisque sa caméra doit refléter le regard de ce dernier.

Directeur artistique : Au cinéma, le directeur artistique coordonne les aspects artistiques du film, c’est-à-dire l’esthétique, le traitement visuel, le décor, les costumes et les accessoires.

Monteur images : Le monteur images assemble et monte les différents plans et séquences d’un film. Il travaille selon des indications précises, car son travail influence le rythme du film.

Format : Relatif au support matériel sur lequel l’œuvre a été tournée, soit la pellicule (ou film). En cinéma, il existe plusieurs formats de pellicule. Le format est la largeur d’un film exprimée en millimètres, les plus courants étant 16 mm et 35 mm.

Pellicule : La pellicule est une bande de matière plastique souple dont la surface est sensible. C’est sur cette surface que les images sont imprimées. On utilise souvent le terme « film » pour désigner la pellicule.

Remake : Un remake est une nouvelle version d’un film, qu’il s’agisse d’un film étranger adapté pour un autre marché ou d’une œuvre classique recréée dans un esprit plus moderne. Certains remakes sont assez fidèles à la version originale, alors que d’autres ne font que s’en inspirer et proposent une vision très différente.

Plongée : La plongée est un mouvement de caméra de haut en bas, ce qui veut dire que la prise de vue se trouve au-dessus de l’objet filmé.

Contre-plongée : La contre-plongée est le contraire de la plongée; il s’agit donc d’un mouvement de caméra de bas en haut, d’une prise de vue se trouvant en dessous de l’objet filmé.

Plan : Un plan représente une action ou un objet filmé sans interruption. Plusieurs plans cumulés finissent par créer une séquence. Il peut y avoir plusieurs prises d’un même plan.

Plan-séquence : Un plan-séquence est un plan particulièrement long, où plusieurs actions s’enchaînent sans qu’il y ait de coupures. Il est difficile à réaliser puisqu’il demande beaucoup de planification et de discipline. Certains réalisateurs l’évitent, alors que d’autres s’en servent pour enrichir leur style ou leur démarche.

Cadrage : Le cadrage, c’est les limites de l’image que l’on filme, c’est ce qu’on choisit de montrer lors d’une prise de vue.

Travelling : Le travelling est le déplacement de la caméra qui suit l’action qu’on est en train de filmer. La caméra peut, par exemple, être fixée à un chariot se déplaçant sur des rails, ou encore fixée à un véhicule. Un travelling peut aussi être fait avec une caméra à l’épaule, pour créer un mouvement plus nerveux et intime.

 
D'autres passionnés du Cinéma
CTVM Premières vues Régie du cinéma Québécois Cinéma québécois Cinémathèque qu&eacutebécoise ONF Cineac
  • Lexique
  • À propos
  • Copyright © Éléphant - Tous droits réservés

Vous devez avoir un compte Éléphant actif afin de pouvoir nous faire part de vos commentaires.

Ouverture de session

Veuillez saisir votre adresse courriel ainsi que votre mot de passe.

Vous n'êtes pas inscrit?

Vous devez créer un compte Éléphant pour poursuivre.

Vous avez oublié votre mot de passe? Close

Passeport Canoë

QUITTER

Êtes-vous sûr de vouloir quitter la session ?

Oui Non

Envoyer à un ami

Titre de la nouvelle:
Éléphant -- La mémoire du cinéma québecois

Close