L'influence du western sur le cinéma québécois : une conférence de Miléna Santoro présentée au MBAM le 10 novembre

Professeure associée à la Georgetown University de Washington, Miléna Santoro animera la conférence L'influence du western sur le cinéma québécois.

 
La conquête de l'ouest des États-Unis par les colons a, depuis le milieu du 19e siècle, influencé la littérature et les arts visuels, mais elle a surtout donné naissance à un genre de cinéma extraordinaire : le western. L'exposition actuellement en cours au Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM), Il était une fois... le western : une mythologie entre art et cinéma, en fait l'éloquente démonstration. Les ombres portées de ce genre fabuleux, on les décèle partout dans le cinéma québécois, et c'est de cette influence qu'Éléphant a demandé de traiter à Miléna Santoro, professeure associée à la Georgetown University de Washington.

La conférence de Mme Santoro, L'influence du western sur le cinéma québécois, sera présentée avec la collaboration du Musée des beaux-arts de Montréal, au Salon du pavillon Jean-Noël Desmarais - niveau 2, situé au 1380, rue Sherbrooke Ouest, le 10 novembre prochain à 16 h. L'entrée est libre. Il est toutefois préférable de réserver votre place sur le site du musée, car les places sont limitées.

Miléna Santoro est une grande spécialiste de la culture québécoise et de notre cinéma en particulier. Non seulement est-elle présidente depuis 2015 de l'Association internationale des études québécoises, mais elle est membre depuis 5 ans du comité de direction de la division francophone du Modern Languages Association. À Georgetown University, elle a créé plusieurs cours, dont Le Canada français contemporain, Le cinéma québécois et la société, Les classiques du cinéma québécois, Les romancières francophones contemporaines, L'univers des femmes dans le roman québécois moderne et Les fictions urbaines de Montréal. Elle a aussi publié plusieurs ouvrages et termine actuellement une monographie intitulée Encountering the Other in Quebec Cinema since the 1960s. En 2017, elle a été la lauréate d'une des médailles hommage 50e du Ministère des Relations internationales et de la Francophonie, ainsi que du Grand Prix offert par le Festival de la Francophonie de Washington, DC.

Canadienne d'origine, Miléna Santoro a d'abord fait des études universitaires à l'Université de Victoria, puis à l'Université de Bourgogne, pour ensuite compléter un doctorat à Princeton, en 1994. Elle a d'abord enseigné dans l'état de New York et en Californie avant son arrivée à Georgetown University, en 1996. C'est dans cette dernière grande institution qu'elle poursuit, depuis, son intense travail de recherche sur la littérature et la culture québécoises.

À la demande d'Éléphant : mémoire du cinéma québécois, Mme Santoro a accepté avec enthousiasme de se pencher sur l'influence du western dans le cinéma québécois et de venir prononcer une conférence à ce sujet, ajoutant ainsi aux différents événements liés à la grande exposition du MBAM Il était une fois... le western.

Une conférence que ne voudront pas manquer les étudiants et les fervents du cinéma québécois.


 
 
##############
 
D'autres passionnés du Cinéma
CTVM Premières vues Régie du cinéma Québécois Cinéma québécois Cinémathèque qu&eacutebécoise ONF Cineac
  • Lexique
  • À propos
  • Copyright © Éléphant - Tous droits réservés

Vous devez avoir un compte Éléphant actif afin de pouvoir nous faire part de vos commentaires.

Ouverture de session

Veuillez saisir votre adresse courriel ainsi que votre mot de passe.

Vous n'êtes pas inscrit?

Vous devez créer un compte Éléphant pour poursuivre.

Vous avez oublié votre mot de passe? Close

Passeport Canoë

QUITTER

Êtes-vous sûr de vouloir quitter la session ?

Oui Non

Envoyer à un ami

Titre de la nouvelle:
Éléphant -- La mémoire du cinéma québecois

Close