Tony Nardi nous parle de son arrivée à Montréal et de son cheminement artistique

Tony Nardi nous parle de son arrivée à Montréal, de son cheminement artistique et de l'insécurité des immigrants.

 
Finaliste à la Soirée des Jutra dans la catégorie Meilleur acteur de soutien pour son travail dans le film Corbo, de Mathieu Denis, l'acteur d'origine calabraise Tony Nardi nous a rencontrés en 2014 et nous a fait quelques confidences.  Nous vous proposons ici deux des 5 courts entretiens qu'il nous a accordés.
 
Dans le premier, Tony Nardi nous  apprend que sa famille est arrivée à Montréal par hasard en 1965 et raconte ses premiers souvenirs de la ville. 
 
Dans le deuxième, il nous confie que tout jeune en Italie il imitait déjà les chanteurs italiens et que son père n'a pas très bien réagi à son envie de devenir comédien. Qu'en lisant les auteurs russes, il a aussi eu envie d'écrire pour refléter ce que vivait sa communauté, pour exprimer sa réalité. L'homme nous parle aussi de l'insécurité financière que vivent toujours les immigrants, de cette crainte qui les pousse à rechercher la stabilité. 
 
Pour voir d'autres entretiens avec Tony Nardi et des dizaines d'artisans du cinéma québécois, consultez notre dossier spécial Confidences et chuchotements .

 
 
##############
 
D'autres passionnés du Cinéma
CTVM Premières vues Régie du cinéma Québécois Cinéma québécois Cinémathèque qu&eacutebécoise ONF Cineac
  • Lexique
  • À propos
  • Copyright © Éléphant - Tous droits réservés

Vous devez avoir un compte Éléphant actif afin de pouvoir nous faire part de vos commentaires.

Ouverture de session

Veuillez saisir votre adresse courriel ainsi que votre mot de passe.

Vous n'êtes pas inscrit?

Vous devez créer un compte Éléphant pour poursuivre.

Vous avez oublié votre mot de passe? Close

Passeport Canoë

QUITTER

Êtes-vous sûr de vouloir quitter la session ?

Oui Non

Envoyer à un ami

Titre de la nouvelle:
Éléphant -- La mémoire du cinéma québecois

Close