Share

Roger Frappier interpelle les institutions

2 novembre 2016, 15h24

Le producteur Roger Frappier nous explique pourquoi il compte prendre une année sabbatique et comment, après 30 ans de travail assidu, il dispose de moins de moyens qu’à ses débuts même s’il a de plus gros budgets.

Accédez au dossier

D'autres passionnés du Cinéma
CTVM Premières vues Régie du cinéma Québécois Cinéma québécois Cinémathèque qu&eacutebécoise ONF Cineac