Barbaloune

Un film de Jean Gagné Serge Gagné
  • Pays : Canada
  • Année de sortie : 2002
  • Genre : Indépendants
  • Langue.s : Français
  • Durée originale : 118 minutes

Synopsis

Barbaloune, c'est l'histoire de Johnny (excellent Patrick Robert) qui veut faire son film, La femme aimée. Il se bat comme un diable dans l'eau bénite afin de lui conserver son caractère d'auteur. Sa copine Sylvie (Kathia Cambron) écrira la musique du film. Elle vit intimement, comme tout son entourage, les questionnements philosophiques de Johnny, ainsi que les hauts et les bas de ses nombreuses affaires: le Ciné-club Halluciné, Créations nostalgiques, Aviation légère. Bellemarre (Alain-Arthur Painchaud), leader étudiant, gourou des manifs estudiantines, appuira Johnny dans son entreprise. (Roy Hubler, Le Mouton noir, décembre 2002)

Au Royaume, dans une petite ville, Johnny s'agite. Dans son simulacre de Pôle Nord, il essaye de s'intégrer dans une histoire d'explorateur perdu sur la banquise et où il projette sa propre vie amoureuse avec la merveilleuse Sylvie. Mais Johnny n'a plus le temps de l'aimer à la folie comme aux temps des folles innocences. Il y a aussi ses affaires, le Ciné-club Halluciné, Créations nostalgiques, l'Aviation légère pour tous, qu'ils mènent avec André et sa blonde pour financer la vie, ses projets, ses rêves. Il aimerait bien intéresser Bellemarre, un leader étudiant, pour obtenir un chèque en blanc pour sa création. Il est curieux des univers inconnus de son mentor Fernand, metteur en scène de la pièce Lyson Rathé qui connaîtra les foudres du maire de la ville et sera envoyé en exil. C'est grâce à lui qu'il sera mis en contact avec Barbara, l'interprète de la musique de son film, celle qui deviendra vedette lors de la tournée du film au États. Son copain Jean-Marie l'aide à franchir les petits pas pour avancer vers où il ne sait pas. Cette libre adaptation véhicule une distorsion temporelle qui est poussée à son maximum. C'est là que Philip Kolport y prépare son plan pour parcourir la planète et vendre ce qu'il a piqué. Sur sa publicié défile une animation où les yeux enregistrent et la langue dénonce. (site internet du film)

Photos

Générique

Réalisation
Jean Gagné
Serge Gagné
Scénario
Jean Gagné
Serge Gagné
Producteur
Serge Gagné
Interprétation
Jocelyn Bérubé : 5 ; Fernand D.
Kathia Cambron : 2 ; Sylvie T.
Valentine Cambron : 4 ; Barbara Turgeon
Daniel Desjardins : 6 ; André Curtness
Louis Desparois : 10 ; Jean-Marie
Alain-Arthur Painchaud : 7 ; Bellemarre
Benoît Ranger : 3 ; Philip Kolport
Patrick Robert : 1 ; Johnny D.
Marie-Paule Rozon : 8 ; Brenda K.
Rodrigue Tremblay : 9 ; Arthur Nepton
Musique
Guy Leblanc
Direction artistique
Georges Léonard
Costumes
Kathia Cambron
Décors
Claude Caron
Maquillage
Kathia Cambron
Assistant réalisation
André Duchesne
Prise de son
Louis Desparois
Montage images
Jean Dumieuz
Direction de production
Daniel Desjardins
Effets spéciaux
Daniel Montmorency
Société de production
Productions Cocagne (Québec)

Données de production

  • Couleurs / Noir et blanc : Couleur
  • Langues : Français
  • Durée originale : 118 minutes
  • Type de métrage : Long métrage
 
Lexique Conditions d'utilisation Politique de vie privée Copyright © Éléphant - Tous droits réservés

Barbaloune

Close Galerie de photos Éléphant

Barbaloune

legende

counter Pécédent Suivant
Commentaire

Barbaloune

Notez que Canoe.ca et l'équipe d'Éléphant, mémoire du cinéma québécois se réservent le droit de ne pas publier un commentaire qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.

Close