La version restaurée du film original Un homme et son péché présentée à la Cinémathèque québécoise

La version restaurée de Un homme et son péché (1949), de Paul Gury, sera présentée le mardi 12 septembre à 19 h à la Cinémathèque québécoise.

 
Le roman de Claude-Henri Grignon, Un homme et son péché, captivait déjà les auditeurs de la radio depuis des années lorsque le producteur Paul Langlais décida de transposer au grand écran la vie tumultueuse du plus célèbre avare canadien-français, Séraphin Poudrier. Le film Un homme et son péché fit donc son apparition sur nos écrans, le 19 janvier 1949, réalisé par Paul Gury. C'est ce film restauré par Éléphant qui sera présenté à la Cinémathèque québécoise, le mardi 12 septembre à 19 h.

Heureusement qu'un jour, la doctrine catholique a eu l'idée de définir les sept péchés capitaux, car, depuis ce temps, ces célèbres péchés sont devenus une source constante d'inspiration pour les romanciers, les dramaturges et les cinéastes. Et il se trouve que Molière a donné au monde francophone son immortel Harpagon, comme Grignon a donné aux Québécois son Séraphin Poudrier.

Interprété originellement à la radio pendant des années par Hector Charland, c'est quand même à ce dernier qu'on a demandé de reprendre son rôle très typé de «Séraphin» au cinéma. Mais on lui a donné comme Donalda la sublime Nicole Germain. On l'a aussi entouré d'acteurs de renom qui, ou bien jouaient ces rôles à la radio, ou qui les ont créés au cinéma : Guy Provost, Suzanne Avon, Ovila Légaré, Eugène Daigneault, Armand Leguet, George Alexander, Juliette Béliveau, Julien Lippé, Camille Ducharme.

Il faut croire que l'avarice captive beaucoup les gens, puisque l'on reprend sans cesse cette histoire de Claude-Henri Grignon, autant au cinéma qu'à la télévision. Mais il faut voir la version originale, celle de 1949, basée sur le roman de Claude-Henri Grignon et magnifiquement restaurée par Éléphant, sous la direction de Marie-José Raymond et Claude Fournier. Elle permet de réaliser que si Séraphin change peu, Donalda, elle, s'éloigne beaucoup de l'originale et se montre de moins en moins soumise au fil des années qui passent (voir la version actuelle à la télévision). 

Synopsis
La toute première adaptation au cinéma du célèbre roman de Claude-Henri Grignon, déjà si connu par la radio. Le film dépeint les Laurentides, à l'époque de la colonisation, et nous renseigne sur la vie des colons amenés là par le fameux curé Labelle, omniprésent dans le film.



 
 
##############
 
D'autres passionnés du Cinéma
CTVM Premières vues Régie du cinéma Québécois Cinéma québécois Cinémathèque qu&eacutebécoise ONF Cineac
  • Lexique
  • À propos
  • Copyright © Éléphant - Tous droits réservés

Vous devez avoir un compte Éléphant actif afin de pouvoir nous faire part de vos commentaires.

Ouverture de session

Veuillez saisir votre adresse courriel ainsi que votre mot de passe.

Vous n'êtes pas inscrit?

Vous devez créer un compte Éléphant pour poursuivre.

Vous avez oublié votre mot de passe? Close

Passeport Canoë

QUITTER

Êtes-vous sûr de vouloir quitter la session ?

Oui Non

Envoyer à un ami

Titre de la nouvelle:
Éléphant -- La mémoire du cinéma québecois

Close